Argentine : Clos de los siete, Flechas de los andes

L'argentine, une histoire de pionniers...

En 1998, Laurent Dassault et Benjamin de Rothschild s’installent en Argentine, dans la région de Mendoza, s’associant avec cinq autres chefs d'entreprise et viticulteurs passionnés, tous propriétaires de prestigieux châteaux dans le Bordelais.

Animés par le même esprit d'aventure et de défi - partir de rien et créer un vin de haute gamme - ils se réunissent autour de Michel Rolland, le célèbre œnologue bordelais. Ils investissent ensemble sur un terrain nu, de 1000 ha, au pied de la Cordillère des Andes, à Vista Flores, à 100 km au sud de Mendoza, la capitale des grands crus argentins.  .

Sur ce terrain vierge et rocailleux, ils enlèvent les pierres, nivèlent, obturent les fissures, créent un système d'irrigation... Le terrain est ensuite divisé en sept parts égales. Chacun va construire sur sa parcelle, sa bodega (cave), afin d’élaborer son propre vin.

Clos de Los Siete

De cette association est né Clos de Los Siete

La vinification mise en œuvre et supervisée par Michel Rolland, respecte les techniques traditionnellesutilisées dans le Bordelais et fait appel à des technologies de pointe.

En effet, Clos de los Siete possède les dernières améliorations des techniques œnologiques : la double sélection, avant et après l'éraflage, un système gravitationnel avant-gardiste, les baies sont aspirées pour éviter qu'elles s'écrasent.

Aujourd’hui, c’est un vin haut de gamme, vendu aux meilleures caves et aux grands restaurants. Une partie de la production est destinée au marché local, l'autre à l'exportation : Etats-Unis, Grande Bretagne, France.

Flechas de Los Andes

Avec Benjamin de Rothschild, Laurent Dassault investit dans le domaine Flechas de Los Andes. Une centaine d’hectares chacun qu’ils ont plantés en cépage Malbec, mais également en Syrah, Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc.

En février 2004, Flechas de Los Andes, grâce aux efforts de Bertrand Otto, bras droit de Benjamin de Rothschild, devient opérationnelle. Elle se situe au milieu des domaines mitoyens des deux amis, Casa Los Dassos et Herbaflor.

Aujourd’hui Laurent Dassault qui a quitté la cave commune se consacre à la seule production de Flechas de Los Andes. Deux produits phare au catalogue. Le Gran Corte et le Gran Malbec. Le Punta de Flechas, un vin jeune et plus facile à boire complète l’offre.

Avec ce domaine,  Benjamin de Rothschild et Laurent Dassault ont souhaité réunir leur savoir-faire et exploiter l'histoire de leurs Châteaux autour d'un challenge partagé et réussi : réaliser un très grand vin en Argentine, à partir d'un terrain vierge, en s'appuyant sur les compétences d'hommes de talent.